Le rangement c’est maintenant

Plus la vie passe et plus les souvenirs s’accumulent. Ils emplissent nos placards, nos tiroirs, nos caves et nos greniers… en tout cas pour ceux qui en ont. Pour les autres ils encombrent, ils s’amoncellent dans des recoins, prennent la place d’autre chose, nous forcent à entreposer des cartons là où l’on devrait pouvoir ranger nos affaires, celles du quotidien, celles que l’on a besoin d’avoir à portée de main en permanence. Ces souvenirs, on ne souhaite pourtant pas s’en débarrasser, on veut les garder avec soi le plus longtemps possible car plus les jours qu’ils nous rappellent s’éloignent, plus on les oublie, et ainsi ces petits bouts de nos vies ressurgissent à travers ces objets, ces photos, ces dessins, ces vêtements…

Organiser ses souvenirs

La solution qui s’impose en premier lieu est bien souvent de trier, de sélectionner ce qui vaut la peine d’être conservé et ce qui mérite tout simplement de finir à la benne : les dessins d’enfants dont les couleurs ont passé, les vêtements que l’on a conservés de nos enfants souvent troués, inutilisables, et qui n’ont plus d’utilité que d’attirer les mites… Cela est pesant, prend du temps, mais c’est parfois nécessaire pour commencer. Le plus difficile reste les stocks de photos argentiques que l’on a de soi, de ses parents et grands-parents, mais aussi de ses enfants, quand ceux-ci sont nés à l’époque on l’on pratiquait encore ce type de technologie. Reste à faire des albums, à les classer, à les ranger dans une bibliothèque où ils prendront moins de place tout en conservant tous leurs souvenirs.

Trouver un lieu de stockage

Mais parfois il y a trop d’objets, trop de documents… bref trop de choses que l’on doit ou que l’on souhaite conserver, mais pas nécessairement auprès de soi. Dans ce cas, il suffit de faire appel à un garde-meuble tel qu’il en existe désormais de nombreux un peu partout, de Rouen au Mans, et de Paris à Marseille. Là, dans un lieu sécurisé, dont l’accès nous est réservé à nous seuls, on pourra choisir un volume, et venir y créer ce lieu qui nous défaut chez nous mais dont nous avions besoin.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *