Internet des objets : quels avantages pour les entreprises ?

À l’heure actuelle, le monde de l’entreprise et notamment la relation entreprise-client connaît de réels bouleversements à cause de l’internet des objets.

Ouvrant la voie à un nouveau canal d’interactions, cet immense réseau d’appareils fortement interconnectés promet de nombreuses opportunités bénéfiques non seulement aux consommateurs, mais aussi et surtout aux entreprises. Il est donc tout à fait logique que l’intérêt pour cette technologie aille en grandissant.

Au moins 3 avantages pour les entreprises

Pour les entreprises, sans conteste, l’internet des objets ou IoT en anglais est source de nombreux avantages. En effet, grâce aux données précises que cette technologie est en mesure de fournir en temps réel, l’entreprise peut avoir une bien meilleure compréhension des clients. Elle peut de ce fait élaborer des produits et des stratégies marketing telles que la distribution de clé USB fun pour être sûre de répondre au mieux aux besoins des consommateurs.

Influant sur le comportement des consommateurs qui consentent plus à partager leurs données personnelles et à découvrir des appareils innovants, l’IoT enraye l’inquiétude des entreprises sur l’accueil que peut avoir un objet connecté à sa sortie. Les inquiétudes porteront désormais plus sur l’obsolescence trop rapide des nouveaux produits et la rude concurrence sur le marché.

L’IoT contribue aussi de manière générale à la réduction des coûts d’exploitation et à améliorer la disponibilité des produits concernés. Par ailleurs, plus automatisés et dotés d’une connectivité optimisée, ces objets sont plus efficaces et se contrôlent mieux réduisant ainsi les sources d’erreurs humaines.

L’Internet des objets : une technologie qui intéresse de plus en plus

Actuellement, l’IoT a déjà investi de nombreux secteurs à savoir notamment la santé, l’énergie, l’industrie automobile et l’électronique de grande consommation. En effet, les appareils connectés pour contrôler les paramètres de santé sont déjà monnaie courante aujourd’hui. Les microrobots et les nanorobots sont aussi déjà fréquemment utilisés en médecine curative.

Pour ce qui est de l’énergie, les analyses prédictives de consommation et de production se font maintenant à l’aide des réseaux intelligents. Dans le domaine de l’industrie automobile, les voitures autonomes ne sont plus une utopie et en ce qui concerne l’électronique de grande distribution, les smartphones équipés de la communication en champ proche constituent la dernière nouveauté.

D’après une étude réalisée en début d’année 2016 auprès de 465 entreprises évoluant dans 18 secteurs différents, il a été révélé que 29 % recouraient déjà à l’internet des objets. Un chiffre qui a été revu à la hausse, plus précisément à 43 % en fin de la même année. D’après toujours la même étude, 21 % d’entreprises en plus ont prévu d’intégrer cette technologie à partir de cette année 2017. Cependant, l’ampleur des projets diffère d’une entreprise à une autre. En effet, si pour certaines il s’agit de s’équiper d’un simple capteur d’humidité connecté, pour d’autres cela peut être le déploiement de toute une flotte de véhicules autonomes.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *