Achetez des jouets sûrs à vos enfants

Tout le monde connaît Sophie la Girafe

Sophie la Girafe est née en 1961 dans un petit atelier français de fabrication de jouets. Les enfants de l’époque l’ont immédiatement adoptée. C’est qu’elle est particulièrement bien adaptée à la taille de leurs petites menottes qui peuvent la saisir facilement par ses quatre longues pattes. Ils peuvent la triturer et la mordiller pendant la dentition sans qu’elle perde ses formes. Ses coloris sont doux et joyeux sans être agressifs.

Elle émet un petit sifflement caractéristique que les tout petits savent produire très vite et les éclats de rire qu’il provoque attendrissent tous les proches. Les parents et les grand-parents sont très heureux de retrouver le jouet de leur enfance à la naissance d’un nouveau venu dans la famille et surtout n’en reviennent pas de retrouver Sophie la Girafe telle qu’en elle-même. Partie de France, elle est aujourd’hui à la conquête de tous les continents et sa popularité ne se dément pas, aujourd’hui les enfants du monde entier l’ont adoptée.

Sophie la Girafe est un jouet sûr

A l’heure où la composition des jouets de nos enfants pose de nombreux problèmes et questionnements, Sophie la Girafe doit son succès planétaire à sa sécurité. Elle est composée à 100 % de caoutchouc naturel issu de cultures biologiques et ne contient aucun plastique. Les colorants utilisés sont tous de qualité alimentaire et la totalité de son processus de fabrication est toujours encore réalisée en France. Les plastiques contiennent tous des bisphénols dont la nocivité a été démontrée.

Le bisphénol A est d’ores et déjà interdit dans la fabrication des objets destinés à la puériculture, mais les études sur les autres bisphénols n’en sont qu’à leurs débuts. Si les composants des jouets peuvent être relativement sous contrôle dans les pays européens (comme en France ou en Allemagne), les fabrications des plastiques dans des endroits géographiquement éloignés sont beaucoup plus difficiles à cerner avec précision. Ce qui est sûr, c’est que sophie la girafe toxique n’existe pas, elle n’est absolument pas concernée par ces polémiques sans fin où les lobbies de l’industrie chimique font leurs choux gras, elle ne contient aucun plastique.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *